Envie d’aventure ? De vous dépayser ? De voyager, mais pas trop loin ? Amsterdam est la solution. 

Une ville pleine de surprise avec de la diversité tant en terme de nourriture que de population. Une culture si proche mais différente de la nôtre avec une envie de partage énorme. 

Vous allez découvrir dans cet article mon séjour de 3 jours dans la ville du Gouda et des tulipes avec les cafés hyper sympa, les parcs à ne pas rater et surtout comment éviter les touristes ! 

Prequel

Tout a commencé deux semaines auparavant où j’ai pu remarquer sur mon planning un trou de trois jours. Depuis que je suis les articles du magazine en ligne les others, je tente l’aventure à chaque fois que j’ai un trou. Amsterdam n’est pas une nouveauté pour moi, je l’avais déjà fait l’année dernière, mais ça ne m’avait pas énormément plus du coup je me suis dit que j’allais retenter l’aventure cette année peut être que je n’étais pas dans mon bon mood à ce moment-là. 

C’est alors que je vais sur last minute et AirBnb et que je réserve tout ce qu’il faut. Un billet pas trop cher, un appartement chez un couple canadien qui vit depuis un long moment à Amsterdam et mon sac à dos pour y placer toutes mes affaires.

Jour 1

9h30 – J’aime beaucoup me dire pendant chaque voyage que je ne me fixe pas de programme spécifique mais uniquement un objectif à atteindre dans la journée en essayant de ne pas suivre la carte mais plutôt une direction. Mon but premier en ce début de journée, c’était de trouver à manger. Je me dirige alors vers le sud de la ceinture de canal et je tombe sur un Bakery/Shop où je teste leur americano et leur cinnamon roll. Tout ce que je peux dire, c’est que c’était excellent ! 

Petit Déjeuner ? ☕️

Pour ceux qui veulent l’adresse, le café s’appelle « Arket Cafe » et se trouve là : Koningsplein 20 1017 BB

Continuons cette journée. Je continue de marcher et je trouve ça drôle et tellement inspirant à la fois de voir que tout le monde peu importe l’âge se déplace à vélo. C’est presque choquant de voir cet énorme trafic de vélo de tous horizons. Des vélos hyper high-tech et d’autres rouillés et à peine capable de rouler. L’une des premières choses qui m’a interpellé lors de séjour, c’est la qualité de l’air. Je vis sur Paris depuis plus de 6 mois et je dois avouer que c’est parfois difficile de prendre du plaisir à se balader dans les rues de Paris avec la pollution présente. Ici, c’est une normalité et un mode de vie. « Si tu n’as pas de vélo, tu n’es pas Amstellodamois » me disait une commerçante lorsque je lui ai fait part de ce que j’aimais dans Amsterdam. J’ai appris par la même occasion comment se prénommaient les habitant d’Amsterdam.

Un peu plus tard dans la journée, je découvrais plus amplement le « Vondelpark » qui est situé au sud de la ceinture des Canaux. Le plus grand parc d’Amsterdam crée en 1864. Le parc s’étend sur 48 ha, c’est le parc le plus populaire d’Amsterdam avec près de 10 000 000 de visiteurs par an. De nombreux cafés et restaurants s’y trouvent. Des évènements culturels sont organisés : théâtre en plein air, projection de films, spectacles de danse et concerts de musique. 

Alors vous allez me dire « Enzo, tu nous conseilles des endroits où il y a des touristes là ?!« . Pour tout vous dire le parc est tellement grand qu’à cette période de l’année, je n’ai pas eu besoin d’essayer d’éviter les gens.

C’est l’heure du Gouté ! 🥤

Alors je continue ma ballade et je tombe sur un café hyper sympa (Oui vous allez découvrir que j’adore les cafés avec espace de coworking. Meilleur endroit pour avoir de l’inspiration et voir comment les cerveaux créatifs fonctionnent).

Le café s’appelle « Coffee compagny » et il est près de la « Heineken Experience« . Un lieu sur deux étages avec un carte assez grande et un interieur hyper chaleureux et en bois.

Info Utile ! ATTENTION 🔌

Dans chaque Café que j’ai pu faire il n’y a pas de prise à disposition donc prends tes precautions avant avec tes batteries portables.

Et pour diner ? 🍗

Alors tout d’abord, il faut savoir une chose, les Hollandais dînent plus tôt que les Français. Leur heure de repas du soir se trouve aux alentours de 18H00 – 18H30. Comme bon Français, je me mets à penser à manger vers 20h, le temps que je trouve qulque chose il était 21h. Vous allez peut-être penser que rien n’allait être ouvert à cette heure-là ? Ebah non, bien au contraire, c’était ouvert, mais en plus, il n’y avait personne donc le top pour moi d’éviter les temps d’attente interminables dans les restaurants « hype » de l’ouest d’Amsterdam. 

Bon fini l’attente insurmontable pour savoir où j’ai mangé. J’ai trouvé un endroit hyper sympa logé dans une sorte de grande grange qui regroupe pleins de restaurants d’origines étrangère. Si vous avez la chance d’avoir vu Cameden Town à Londres, bah, c’est le même principe sauf que c’est en intérieur pour tous les restaurants. Pour ceux qui adorent, il y a même un stand réservé aux bières locales. Il faut de plus savoir que les Hollandais n’ont pas forcément de nourriture typique de chez eux. Ce sont souvent des repas à base de pomme de terre avec du fromage donc rien de bien extraordinaire. Même si l’endroit est tendance, on y mange pour pas cher et en quantité suffisante. Pour ce soir-là, j’en ai eu pour moins de 15€. 

Jour 2

Encore un endroit pour le petit déjeuner ? 🥐

Eeeehh oui ! Et cette fois-ci, je vous réserve un nouvel endroit hyper cool ! Bon, j’avoue comme bon français (Again) j’aime bien savoir comment font nos amis européens les viennoiseries Françaises (ne mentez pas je suis sûr vous faites pareil pendant vos vacances quand vous trouvez un boulanger qui fait des baguettes). Je n’aime pas forcement manger Français quand je suis à l’étranger, mais, il y énormément de boulangerie à Amsterdam et je me devais d’aller dans une pour essayer et comparer. Cette boulangerie (enfin celle que j’ai essayée, car il en existe plusieurs dans Amsterdam) se trouve dans le quartier du Jordaan, un quartier vraiment mignon où si vous voulez faire un date, c’est bien içi. 

Son nom est « Vlaamsch Broodhuys » et se trouve içi : Elandsgracht 122 1016 VB Amsterdam Netherlands.

J’ai vraiment été super bien acceuili et je vous conseille leur jus d’orange avec un scone ! 😋 (J’ai bien sûr essayé leur « païne ow chowcola » (l’accent anglais oblige sinon, c’est difficile de se faire comprendre)). Tout ça est servi avec de la confiture (de votre choix) et du fromage blanc.

Ok, qu’est ce que tu as fait ensuite ?

On essuie sa bouche, on ressert ses chaussures et on enfile son sac à dos et hop me revoilà dans la course pour aller me balader. C’est alors que je m’en vais prendre la route pour aller dans le « Oosterpark« . Un parc situé à l’est de la ville (l’opposé du « Vondelpark« ) où j’y prends du bon temps. Je vais faire un petit tour dans la boutique « Vanmoof » qui pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une marque de vélo Amsterllodamoise qui a est un vélo intelligent avec assistance électrique et très élégant. En prenant votre vélo en location en France vous avez l’opportunité de continuer votre abonnement dans le pays où vous voyagez (et où il y a une boutique VanMoof). Si ça vous intéresse je pourrai vous faire un article sur ce vélo.

Reprenons donc… Ce parc est plus petit que le Vondelpark et différent sur la fréquentation. Tandis que l’autre la population y allait plus pour promener leurs chiens en liberté, un lieu de rendez-vous pour les cours de coach sportif et « une autoroute pour vélo » celui-ci est plus un lieu pour faire du yoga, jouer au frisbee ou encore faire un petit pic-nic sympa. 

Après donc ma petite heure de dorage de pilule dans le parc je me dirige donc vers un café que j’avais target auparavant en me perdant dans les rues d’Amsterdam. 

Je vous présente donc ce nouveau café qui est le « Back to Black Coffee » situé ici : Weteringstraat 48 1017 SP Amsterdam Netherlands.

Une ambiance hyper chaleureuse tenue par deux jeunes femmes hyper cool avec une musique de fond super sympa. Interdit aux laptop le week-end vu que ce n’était pas le week-end, j’ai pu en profiter pour commencer à vous écrire cet article et continuer à monter la vidéo disponible sur Youtube.

Un smoothie banane et un cake au citron avec de la framboise pour la douze. Excellent, rien de plus.

Et pour le soir ? 🌯

Je retourne au même endroit que la veille (oui, je n’ai pas joué dans l’originalité désolé) où cette fois-ci, je teste leurs burritos ainsi que le yogourt glacé au peanut butter et strawberry à déguster sur les bords du canal tout en profitant du coucher de soleil. 

Jour 3

Le temps est compté ! ⏱

Il ne me reste plus que quelques heures dans cette magnifique capitale avec ce temps juste splendide ! je décide donc d’aller prendre mon petit-déjeuner dasn une boulangerie qui faisait beaucoup parler d’elle sur les sites. Il en existe plusieurs dans la ville, personnelement je n’ai pas vraiment été conquis (et en plus je me suis retrouvé avec quelques touristes 😱). Après tout ça n’est que mon avis, présentez vous quand même et faites votre propre expérience.

La boulangerie s’appelle « Bagel & Beans » et se situe la : Van Baerlestraat 40 1071 AZ Amsterdam Netherlands.

J’ai pris celle qui était le plus proche du Vondelpark afin de profiter du soleil, de la scène avec des sportifs, des baladeurs de chien ainsi que les cyclistes.

Et la suite ? 🤔

Durant le reste de la journée, j’ai donc sauté de parc en parc pour voir les différentes ambiances, notamment le « Sarphatipark » qui est un plus petit parc, mais vraiment sympa. Il est entouré de maison traditionnelles et d’un kiosque en plein milieu ce qui lui donne beaucoup de caché.

Et pour finir cette journée en beauté, tous les jours où j’ai pu me balader, j’ai vu un marché situé dans la rue « Albert Cuypstraat » où l’on voit vraiment comment les Amstellodamois vivent et font leurs courses au marché.

Conclusion 🤗

Amsterdam, une magnifique ville. Rappelez-vous au début je n’étais pas si enjoué que ça d’y aller, j’avais qu’une seule envie, c’était de me faire changer d’avis. Aujourd’hui mon avis a complétement changé, je pourrais même peut être envisager d’y habiter 🤔.

Si je dois finir sur une dernière note, c’est : surtout, ne suivez pas les grandes routes, fixez vous un objectif de journée et perdez vous, ne suivez pas les autres (sauf si c’est un local) et parlez avec la population. Je sais que c’est difficile au premier abord et que le faites que l’on ait un caractère Francais n’aide pas mais faites un effort et vous serez récompensé.

Nous voilà arrivés à la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura plus, j’ai en tout cas pris énormément de plaisir de le rédiger. C’était mon premier article sur le voyage donc n’hésitez pas à me faire des retours ça me fera super plaisir. 

Si vous voulez voir la vidéo de ce voyage Go checker ce lien.